AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Poème sur les pirates...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dread
Marin d'eau douce
Marin d'eau douce


Messages: 13
Date d'inscription: 22/10/2009

MessageSujet: Poème sur les pirates...   Ven 23 Oct - 8:38

Un jour où je m'ennuyais sur mon forum, j'ai écrit ça...
C'est n'importe quoi niveau nombre de pieds et tout mais ça m'a amusée ^^


Il y a bien des avantages à être une fille
Mais par malheur, les charmes les plus graciles
N'arrêtent pas les crocs d'un Crocodile :
Dread, à son tour, connaît une fin difficile.

Tout autour d'elle s'étend un sable jaune,
Vide, désert, sans flore ni faune.
Dread se lève, et marmonne :
"C'est l'antre de Davy Jones..."

Jusqu'à l'horizon, la mer infinie
Déferle ses vagues à l'écume meurtrie
Sur la plage immense et sans vie
Où Dread, hélas, semble bien mal partie.

"Mille sabords, j'ai la haine !
Vraiment, quel manque de veine !
Mais que cette fatalité ne soit pas vaine :
Il me faut retrouver mon capitaine."

Aussi Dread se met en route,
L'esprit assailli par le doute.
"Cela ne doit pas me mettre en déroute,
Je retrouverai l'équipage, et puis prout !"

Après avoir marché des heures entières,
Elle voit au loin une silhouette familière,
Celle d'un pirate, vaillant et fier,
Se tenant au milieu d'une plaine austère.

Elle accourt, le coeur plein de joie,
Mais s'arrête aussitôt, brisant son émoi.
Ce n'était pas James Crochet qui se tenait là,
Mais un pirate aux allures de guingois.

Dread demanda qui était ce matelot.
"On me nomme, jolie dame, capitaine Jack Sparrow."
"Je vous connais, mon tout beau,
Nous nous sommes croisés tantôt.

Vous vous étiez fait passer pour un marchand,
Et tandis que nous vous suivions gaiement,
Notre navire, hélas, perdit ses grééments,
Nous projetant tous à l'eau précipitamment.

Vous êtes passés par-devant l'équipage,
Nous montrant fièrement vos bouées de sauvetage,
Que vous ne nous avez pas envoyés, espèce de sauvage,
Nous obligeant ainsi à continuer à la nage !"

"Jack Sparrow ne donne rien gratuitement,
Mais sachez, ma très chère enfant,
Que vous voilà vengée dorénavant :
Le Kraken m'infligea mille tourments.

Aussi, cessons là nos querelles,
Et continuons ensemble, ma belle,
Nous aurons plus de chances tous les deux
De trouver comment quitter cet endroit affreux."

Dread et Jack marchèrent donc de concert,
Cherchant autour d'eux la sortie de l'enfer.
Bientôt ils croisèrent un autre pirate,
Blondinet aux cheveux attachés d'une natte.

"C'est là William Turner, avança Jack Sparrow,
Mais dites-moi, parbleu, pourquoi ce garçon boude ?"
"Monsieur, l'alcool a imbibé votre cerveau,
Car mon nom, en fait, est Guybrush Threepwood.

Alors que je comptais fleurette à ma belle Elaine,
Le terrible pirate LeChuck, par jalousie et par haine,
M'envoya par le fond, où j'eus toutes les peines
A lui faire entendre qu'Elaine était mienne.

Pendant 10 minutes, je sais retenir ma respiration,
Mais davantage, cela m'est difficile,
Il ne faut pas beaucoup d'imagination
Pour deviner qu'après, la vie vacille."

Les trois pirates continuèrent leur chemin,
Et enfin Dread put apercevoir au loin
Un autre capitaine qui cette fois était le sien :
Pas de doute, c'était bien un crochet à la place de sa main !

"Te voilà enfin, moustique,
J'ai presque été pris de panique !
Où diable étais-tu passée ?
J'ai passé la journée à te chercher !

J'ai fouillé la forêt avec tant d'ardeur
Que je n'ai pas vu ce gredin de Peter.
Il a planté son épée dans mon coeur
Et m'a jeté à l'eau avec un rire moqueur."

"De l'antre de Davy Jones, ensemble nous pouvons sortir",
Fit Dread en voyant qu'il n'avait pas coeur à rire.
"Cherchons donc si ici se trouve un navire,
Remettons-nous tous en route sans faiblir."

Dans ce désert infini où le soleil brûlait,
Marchaient Dread, Jack Sparrow, Guybrush et Crochet.
Devant eux la mer à nouveau s'étendait,
Où non pas un, mais trois navires y flottaient !

"Mais n'est-ce pas mon Jolly Roger !
Nous pouvons retourner au Pays Imaginaire
Afin que je puisse me venger de Peter,
Seul ce navire peut faire l'affaire."

Mais Guybrush refusa d'emblée :
"C'est dans le Singe des Mers qu'il nous faut embarquer.
Seul ce navire à l'Ile aux Singes pourra nous mener,
Où le trésor de Big Whoop je pourrai enfin trouver !"

"Hors de question, répondit Sparrow,
C'est le Black Pearl le meilleur bateau.
Seul capable de distancer le Hollandais Volant,
Dont je dois m'éloigner dès à présent."

"Seul, je ne peux manoeuvrer,"
Pesta le capitaine Crochet.
"Avec moi vous devez embarquer,
Dread ne sait même pas une corde attacher !"

Dread voulut râler, mais Guybrush s'énerva.
"Peu m'importe ce garçon qui votre vie ôta,
De l'Ile aux Singes le secret demeurera
Tant que je ne pourrai y faire un pas !"

"De tous, le Black Pearl est le plus rapide,
Fit Sparrow dont le visage devint livide.
Venez avec moi ou je vous ouvre le bide,
Je n'ai que faire de vos coeurs avides !"

Dread dut séparer les trois pirates
Qui s'envoyaient des directs dans la rate.
"Je vais sur mon navire, dit Crochet énervé,
Libre à vous de m'y rejoindre quand il vous sied."

Guybrush dit :"Je vais sur le Singe des Mers.
J'ose espérer, mes chers confrères,
Que vous viendrez bientôt m'aider
Afin qu'ensemble nous puissions le manoeuvrer."

A bord du Black Pearl grimpa Jack Sparrow.
"Je vous attends, mes tous beaux,
Car vous conviendrez, si vous avez un peu de jugeotte,
Que c'est le navire qui convient aux Frères de la Côte."

Et chaque capitaine attendit ainsi
Pendant toute l'éternité, sur son pont assis,
Sans que jamais ensemble ils ne soient réunis.
Ils demeuraient prisonniers pour la vie...


Moralité : Faut pas gonfler Davy Jones quand il répare sa mobylette.
Revenir en haut Aller en bas
http://katurajdr.fr
 

Poème sur les pirates...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pirates des Caraïbes 3:Jusqu'au Bout du Monde
» [POEME] Aube
» [POEME] Seule sur la plage
» Poème, sous un arbre ;)
» Poème avec le mot : Sentiment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pirates ! :: La vie à bord du conquest of paradise ! :: Les chants du marin-